• 35e Journées de l’Arbre, de la Plante et du Fruit

    19 et 20 novembre 2022 - QUISSAC (30)

    Journées de l'Arbre 2022 - Affiche Thèmes : Choux - Café, thé, cacao...

    Le chou, c’est le médecin des pauvres. Très riche en vitamines et pauvres en glucides, en graisses et en protéines, il faudra attendre le 19e siècle pour que les gastronomes français l’apprécient. Sélectionné depuis plus d’un millénaire, le chou commun sauvage ou « chou des falaises » (Brassica oleracea subsp. oleracea, ancêtre de tous les choux cultivés) s’est divisé en de très nombreuses variétés cultivées : cabus, pommé, pointu, cloqué, chinois, cavalier, fourrager, commun, vert, d’ornement, frangé, de Bruxelles, rave, fleur... Il y en a pour tous les goûts et les usages. Nous vous invitons donc au pays des choux afin de vous donner envie d’en planter, à la mode qu’il vous plaira !

    Le théier (Camellia -ou Thea- sinensis), originaire d’Extrême-Orient, fut introduit en Europe au 17e comme une plante médicinale : grâce à la théine et à son fort pourcentage en tanin, il est un tonifiant cardiaque et un antidiarrhéique. Il existe deux variétés naturelles cultivées : Camellia sinensis var. sinensis serait la plus ancienne dont certains plants toujours cultivés auraient plus de mille ans, et Camellia sinensis var. assamica, à l’origine de la majorité du thé produit dans le monde. Les théiers ne peuvent pas être cultivés dans les régions où il pleut moins de 1 150 mm/an. Nous nous pencherons donc sur les aspects gustatifs et ses vertus : une simple tasse est un mélange complexe de plus de 500 substances actives.

    Plusieurs des 124 espèces du genre Coffea, originaires des régions tropicales d’Afrique ou d’Asie, sont propres à la préparation du café, mais C. arabica est la plus appréciée. Il est autopollinisant, ce qui ne facilite pas la diversification génétique. C’est pourquoi, là encore, nous présenterons surtout sa consommation. D’ailleurs, il fait partie, avec le vin rouge, des boissons ayant la plus grande activité antioxydante.

    Les colons espagnols rapportèrent le cacao en Europe à la fin du 15e siècle. Cette espèce tropicale originaire du Mexique, domestiquée il y a environ 3 000 ans, peut vivre jusqu’à 40 ans. Seule 1 fleur sur 500 donne une cabosse. En moyenne, un arbre en produit environ 150 par an, ce qui donne près de 6 kg de cacao. On distingue 3 variétés principales de cacaoyers : forastero, criollo, trinitario. Les fèves étaient utilisées comme monnaie d’échange dès 1 000 ans av. J.-C. tandis que la boisson servait aux rituels des Mayas et Aztèques ; seuls les nobles la consommaient. Ce n’est plus le cas aujourd’hui et nous vous proposons de savourer le cacao de mille et une façons.

    AU PROGRAMME

    > Collections variétales, Expositions, Ateliers-conférences, Démonstrations, Dégustations : sur les thèmes de la diversité variétale, la sauvegarde des variétés anciennes et locales, les techniques culturales, la multiplication, la libre circulation des semences, la transformation et la gastronomie.
    > La Communauté de communes Piémont Cévenol organise un village écocitoyen le samedi : fabrication de produits ménager (DIY), informations, conseils...
    > Plus de 180 exposants  : Pépiniéristes spécialisés, producteurs, transformateurs, artisans, artistes, associations sur l’environnement et l’agriculture paysanne, librairie spécialisée, pôle restauration, espace enfants.

    CONTACT : 06 65 03 70 32 - dimanches.verts@gmail.com

    PDF - 245.2 ko
    Journées de l’Arbre 2022 - Dossier Exposant
    PDF - 1.5 Mo
    Journées de l’Arbre 2022 - Dossier de presse
    PDF - 340.4 ko
    Journées de l’Arbre 2022 - Programme
  • 34e Journées de l’Arbre, de la Plante et du Fruit

    20 et 21 novembre 2021 - QUISSAC


    Thèmes : Fruits à coque - Aromatiques

    Ce n’est un mystère pour personne, les fruits à coque sont des aliments très énergétiques qui ont aussi bien d’autres vertus. On ne présente plus le noyer, aujourd’hui largement cultivé dans le monde. Au cours de l’Histoire, la noix a souffert longtemps d’une mauvaise réputation. Il faudra attendre le 18e siècle pour qu’elle soit reconsidérée et utilisée dans l’alimentation. La noisette et l’amande, quant à elles, font partie des 13 desserts du Noël provençal traditionnel. L’amande tient par ailleurs une place importante depuis l’Antiquité dans la pâtisserie méditerranéenne. Il en existe plus de 50 variétés couramment cultivées aujourd’hui. Nous présenterons donc leur histoire, leurs usages multiples et bien sûr leurs variétés.
    Dès l’Antiquité, les hommes ont utilisé les plantes aromatiques. Certaines ont servi de monnaie d’échange ; les Grecs les ont fait entrer au Panthéon. Elles servaient dans la vie de tous les jours, en cuisine comme en médecine ; Hippocrate leur a d’ailleurs consacré des traités entiers. Les fleurs de la plupart des aromatiques sont appréciées par les insectes utiles et désorientent les nuisibles. Ce sont souvent de bonnes plantes compagnes pour les autres cultures potagères. Nous les aborderons de la cueillette à la culture, de la préservation des ressources à celle de la diversité des variétés. Et notamment grâce à une superbe collection variétale qui présentera des basilics, des menthes, des persils...

    AU PROGRAMME

    > Collections Variétales, Expositions, Ateliers/Conférences, Démonstrations, Dégustations  : sur les thèmes de la diversité variétale, la sauvegarde des variétés anciennes et locales, les techniques culturales, la multiplication, la libre circulation des semences, la transformation et la gastronomie.
    > Plus de 180 exposants  : Pépiniéristes spécialisés, producteurs, transformateurs, artisans, artistes, associations sur l’environnement et l’agriculture paysanne, librairie spécialisée, pôle restauration.

    CONTACT : 06 65 03 70 32 - dimanches.verts@gmail.com

    PDF - 1.2 Mo
    Programme et exposants 2021